(CFIM-Iles de la Madeleine) – Une lutte électorale serrée, selon Qc125

(CFIM-Iles de la Madeleine) - Une lutte électorale serrée, selon Qc125

La lutte électorale s’annonce serrée aux Îles, selon les modèles de prévisions des résultats du scrutin du premier octobre.
Selon la plus récente projection du modèle informatique Qc125, datée du 10 septembre, la libérale Maryse Lapierre a une avance de deux points de pourcentage sur son plus proche rival, le péquiste Joël Arseneau.
Ces deux candidats récolteraient respectivement 36 et 34 pour cent du vote populaire.
En comparaison, la CAQ recueillerait 19 pour cent des suffrages, contre sept et demi pour cent pour Québec solidaire.
Le modèle Too Close to Call, lui, accorde une avance de sept points au Parti libéral du Québec, sur le Parti Québécois.
De plus, selon les projections de Qc125, 58 pour cent des probabilités de victoire dans la circonscription des Îles vont à la candidate du PLQ.
Cette donnée est le fruit de 50 mille simulations.
Or, le quotidien Le Devoir note, dans son édition d’aujourd’hui, qu’il est quand même très difficile de prévoir de quel côté penchera l’électorat madelinots, dont le taux de participation au scrutin est historiquement faible.

Cet article Une lutte électorale serrée, selon Qc125 est apparu en premier sur CFIM.

Go to Top