« Une station de radio de campus ou communautaire est une station détenue, exploitée, gérée et contrôlée par un organisme sans but lucratif qui donne avant tout aux communautés qu’elle sert l’occasion d’adhérer et de participer à sa gestion, à son exploitation et à sa programmation. Axée sur la participation communautaire, elle offre des occasions récurrentes de formation aux bénévoles des communautés desservies. »

*CRTC : Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
Source : crtc.gc.ca/fra/archive/2010/2010-499.htm (point 13)

Portrait

La radiophonie communautaire québécoise : portrait et impacts.

Partout au Québec, depuis près de 50 ans

– 41 stations;
– desservant plus de 450 municipalités dans 16 régions;
– plus de 250 employés et 600 bénévoles;
– un chiffre d’affaires de plus de 20 millions $ par année;
– autofinancées à près de 80 %;
– portée de 65 % dans les marchés régionaux desservis;
– 560 000 auditeurs chaque semaine.

Entreprises d’économie sociale

– Leur propriété collective offre une garantie de service : elles ne peuvent être achetées, leur mission ne peut changer sans un vaste consensus;
– les surplus générés sont réinvestis dans la communauté.

Moteur de développement local

– 75% des radios ont une politique d’achat local – biens, services et fournisseurs;
– chaque année, ce sont 6 200 organismes locaux qui bénéficient de temps d’antenne gratuit. Une valeur de plus de 2 millions de $;
– elles offrent une vitrine commerciale locale à plus de 5 000 entreprises.

Des services essentiels au relais de la communication publique

– Durant la pandémie, l’écoute des radios communautaires a augmenté de 10 à 15 %;
– elles jouent un rôle crucial pour la démocratie et pour la sécurité des citoyens en cas de catastrophe naturelle et de crise sanitaire.

Présentes sur les plateformes numériques, à l’audio et à l’écrit
– Depuis mars 2020, ce sont plus de 40 000 articles d’information locale qui ont été publiés sur nos sites – nos radios sont aussi des médias écrits;
– suivies par plus de 375 000 personnes sur les médias sociaux;
– nos sites sont visités par plus de 210 000 personnes chaque semaine.

Données : décembre 2021.

Le saviez-vous ?

• Le Canada compte 180 radios communautaires et de campus détenant une licence de radiodiffusion.
• Plus de 90% de ces radios sont représentées par les associations suivantes : l’ARCQ, l’ARC et l’ANREC. [LIENS] • Entre 2001 et 2015, le volume total des nouvelles produites au Québec tous médias confondus a augmenté de 48%, tandis que celui des nouvelles de nature locales et régionales a diminué de 88%*

*Source : étude réalisée en 2016 par la firme Influence Communication