Entrevue avec Émilie Gagné, animatrice chez CJRG

Entrevue avec Émilie Gagné, animatrice chez CJRG

Émilie Gagné est animatrice chez CJRG à Gaspé. 

« J’ai aussi fait de la radio au secondaire. Le garde de sécurité agissait à titre de directeur musical et venait nous avertir quand on faisait jouer du Limp Bizkit! » – Émilie Gagné

Bref portrait

Je suis diplômée en animation et production radiophonique en Arts et technologie des médias du Cégep de Jonquière. J’ai commencé à faire de la radio professionnellement au printemps 2006 à Radio Gaspésie. L’équipe m’a accueillie à bras ouverts pour un stage à la fin de mes études et j’ai été engagée par la suite. J’ai toujours travaillé pour Radio Gaspésie, mais j’y ai occupé plusieurs postes. J’ai commencé comme animatrice puis co-animatrice, puis après 5 ans, j’ai mis l’animation de côté pour devenir rédactrice/conceptrice publicitaire pour un autre 5 ans. Depuis 2017, je suis directrice de la programmation, en plus d’animer « Mon amour de musique » et « Dis-moi c’est quoi ta toune » sur les ondes.

Mon coup de coeur musical en ce moment

Du côté francophone, les mélodies et les textes des chansons Ça va ça va de Lou-Adriane Cassidy et Ton corps au mien de Mara Tremblay viennent vraiment me chercher. Sinon, je ne me tannerai jamais de présenter des chansons de Patrice Michaud et de Dumas.

Ma meilleure entrevue

Je crois que la Gaspésie grouille d’opportunités de faire des entrevues avec des artistes et des gens hyper intéressants! Je me suis souvent rendu compte après coup de la chance que j’avais de pouvoir interviewer des gens aussi créatifs et talentueux.De toutes mes entrevues, j’ai beaucoup aimé interviewer Benoît Pinette, alias Tire le coyote. J’aime beaucoup ce qu’il fait et j’étais honnêtement un peu intimidée même si j’ai fait des centaines d’entrevues. Il est, à mon avis, l’un de nos plus grands poètes québécois. J’ai été fébrile toute la semaine avant de faire mon entrevue de 30 minutes avec lui pour « Dis-moi c’est quoi ta toune. »Si je vais dans l’ordre du rêve et du plus inaccessible, j’aimerais bien rencontrer Dave Grohl (Foo Fighters, Nirvana) juste pour jaser musique avec lui.

Ce que m’apporte l’aspect communautaire de mon métier

Ce que ça m’apporte le plus, ce sont des rencontres, que ce soit avec mes chroniqueurs qui m’entretiennent de sujets plus intéressants les uns que les autres, avec un auditeur qui m’appelle pour échanger à la suite de quelque chose que j’ai dit en ondes ou avec des collègues de ma station ou d’autres. Ce sont des moments que j’apprécie et qui me confirment ma place à la radio. Ces échanges sont nourrissants et motivants pour moi.

À propos de la station CJRG, ou Radio Gaspésie est une entreprise qui a pour mission d’offrir à la communauté de l’Est de la péninsule gaspésienne un média de qualité, moderne et accessible qui reflète son milieu par sa programmation, son information journalistique et son implication communautaire. La station a vu le jour en 1972, alors que des citoyens de la région unissaient leurs forces pour former l’organisme dans le but d’améliorer l’état des communications de la Gaspésie. Radio Gaspésie fêtera ses 40 ans en décembre 2018! Il s’agit d’un média qui s’implique dans sa communauté en employant 15 personnes à temps plein et plusieurs pigistes, en soutenant à titre de commanditaire-média les organismes locaux, en soutenant l’achat local avec 90% des achats de la station faits dans la région et en contribuant au succès des entrepreneurs en les conseillant sur le marketing de leurs campagnes publicitaires.

Go to Top