(CILE-Havre-Saint-Pierre) – La candidate péquiste Lorraine Richard fait le bilan de sa campagne dans Duplessis

(CILE-Havre-Saint-Pierre) – La candidate péquiste Lorraine Richard fait le bilan de sa campagne dans Duplessis

Lorraine Richard estime que ses nombreuses discussions avec les électeurs de sa circonscription ont amené ceux-ci à remettre en question les engagements d’un parti politique comme la CAQ, qui prône à tous vents le changement.

« Ce que je disais aux gens sur le terrain, c’est : avez-vous regardé telle mesure, avez-vous vu les impacts ? », a-t-elle précisé lors d’une entrevue sur les ondes de CILE, jeudi. Une prise de conscience qui, selon elle, a poussé plusieurs électeurs à se rallier au PQ.

« Beaucoup de personnes m’ont réitéré leur appui. […] Les propositions du Parti québécois, notre engagement envers les régions, envers la santé sont des mesures réalisables à court, à moyen terme, un cadre financier qui tient la route », a-t-elle affirmé.

Députée péquiste depuis 15 ans dans cette circonscription, Mme Richard fait valoir que les électeurs savent qu’ils ont toujours pu compter sur elle.

« J’ai été de toutes les batailles, je suis fière de mon bilan, j’ai travaillé le printemps dernier pour  maintenir les lits de soins de longue durée à Havre-Saint-Pierre, le maintien des dispensaires », a-t-elle rappelé.

« Soyez prudents, ce n’est pas vrai que pour se débarrasser des libéraux il faut voter pour la CAQ. Le Parti québécois est le parti des régions, c’est celui qui travaille pour son monde », a insisté Mme Richard.

 

Source : www.cilemf.com

Go to Top