(CHGA-Maniwaki) – Le Parti libéral souhaite freiner la spéculation des terres agricoles

(CHGA-Maniwaki) - Le Parti libéral souhaite freiner la spéculation des terres agricoles

Le Parti libéral du Québec s’est engagé à limiter les activités de rachat de terres agricoles. Plus précisément, les libéraux souhaitent freiner la vente de terres à des fonds d’investissement.

La candidate du PLQ dans la circonscription de Gatineau, Luce Farrell, est d’avis que cette mesure favorisera la relève agricole dans la Vallée-de-la-Gatineau :

Notons également que le Parti libéral a réitéré son engagement de défendre la gestion de l’offre pour la production laitière, dans le cadre des négociations de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

Dans ce secteur d’activité, le PLQ s’engage également à réviser le controversé programme de crédit de taxes foncières agricoles, s’il forme le prochain gouvernement du Québec.

Cet article Le Parti libéral souhaite freiner la spéculation des terres agricoles est apparu en premier sur Radio CHGA.

Go to Top