(CHGA-Maniwaki) – Gracefield demande 300 000 $ pour son usine d’eau

(CHGA-Maniwaki) - Gracefield demande 300 000 $ pour son usine d’eau

Les besoins d’optimisation sont bien réels à l’usine de traitement d’eau potable de la ville de Gracefield et les élus municipaux tentent maintenant de trouver le financement pour réaliser ces travaux.

La ville de Gracefield n’a pas eu le choix du système à incorporer à l’usine d’eau, puisque c’est le gouvernement libéral qui lui a imposé. Maintenant, des travaux sont nécessaires pour maintenir à niveau cette importante infrastructure. Le maire de Gracefield, Réal Rochon, commente :

Le maire de Gracefield se dit sûr de pouvoir faire avancer le dossier rapidement, avec la députée de Gatineau actuelle, Stéphanie Vallée. Bien qu’elle soit en fin de mandat, Réal Rochon croit qu’il sera en mesure d’au moins démarrer les discussions concernant l’usine d’eau potable :

Évidemment, le conseil de ville travaillera avec le prochain député élu dans la circonscription de Gatineau après le 1er octobre. Le souhait des élus est de procéder le plus rapidement possible dans ce dossier.

Cet article Gracefield demande 300 000 $ pour son usine d’eau est apparu en premier sur Radio CHGA.

Go to Top