CHEF – Entrevue Denis Lamothe de la CAQ : “le Québec est une business”

CHEF - Entrevue Denis Lamothe de la CAQ : "le Québec est une business"

“Le Québec, veux veux pas, c’est une business et ça doit être mené par un homme d’affaires”, a déclaré le candidat Denis Lamothe sur les ondes de CHEF 99,9.

Denis Lamothe, un ancien policier de la Sûreté du Québec qui a travaillé sur le territoire d’Ungava, se lance en politique avec la Coalition avenir Québec.

À de nombreuses reprises dans son entretien à la radio de CHEF, le candidat a affirmé “qu’il faut que ça change”. Aujourd’hui retraité il souhaite s’investir en politique et batailler pour la reconnaissance de la région de la Jamésie et de la circonscription d’Ungava.

S’il se lance en politique c’est pour “la perspective de faire évoluer la région, au niveau gouvernemental. Le comté est mal connu, et même je dirais pas reconnu. C’est un comté unique au Québec avec des richesses d’eau, des projets hydroélectriques, des projets miniers et des projets forestiers. Mon objectif est de la faire connaître. J’ai le leadership pour ce faire et c’est ce que ça prend pour un député”.

Parmi les enjeux, Denis Lamothe cite les retombées de l’exploitation des ressources sur le territoir.

“Il y a des redevances qui découlent de l’eau, de la forêt et des mines et on devrait avoir plus”, dit Denis Lamothe.

Le candidat souhaite aussi que des familles viennent s’installer “Et ça, ça passe par de meilleures retombées pour nos ressources”, insiste-t-il.

À l’écoute des régions

Denis Lamothe affirme qu’il incarnerait une fois

“Les régions ne sont pas écoutées. Les décisions sont prises par Québec de Québec, par Montréal pour le Québec. Est-ce que ça représente nos besoins en région? Non pas du tout”.

Le candidat caquiste souhaite redonner le pouvoir aux régions et lutter contre une bureaucratie trop lourde.

“Il n’y a rien qui marche en ce moment au Québec alors on a deux choix: ça reste de même ou on change”, conclut-il.

 

 

 

Go to Top