CFNJ – Le PQ veut faire participer davantage les pharmaciens et infirmières

CFNJ - Le PQ veut faire participer davantage les pharmaciens et infirmières

La vice-cheffe du Parti québécois insiste pour une révision en profondeur du système de rémunération des médecins omnipraticiens, qui se fonde acutellement sur les actes médicaux.

La députée sortante de Joliette, Véronique Hivon, en fait une question d’accès au réseau de la santé.

“La réforme de M. Barrette n’a pas donné les effets escomptés. Ici, il y a encore plus de 20 % des gens qui n’ont pas de médecin de famille”

Véronique Hivon souhaite décloisonner les actes réservés aux médecins et faire participer plus de professionnels du réseau dans les services aux patients.

“On croit beaucoup à nos solutions. En faisant participer davantage les pharmaciens et les infirmières c’est sûr qu’on fait une différence”, a affirmé Mme Hivon à CFNJ.

Go to Top