(CFIM-Iles de la Madeleine) – Le secteur des pêches dévoile ses attentes face aux candidats

(CFIM-Iles de la Madeleine) - Le secteur des pêches dévoile ses attentes face aux candidats

Le gestionnaire de Madelipêche et porte-parole des crabiers traditionnels de la zone 12, Paul Boudreau, demande aux candidats à l’élection du 1er octobre d’améliorer le soutien au secteur des pêches.

En plus d’exiger du prochain député qu’il, ou elle, défende le rapatriement des parts historiques de l’archipel dans le retour de la pêche commerciale au sébaste, il demande la création de nouveaux programmes de financement pour permettre aux usines de transformation de s’équiper :

De son côté, le président du Rassemblement des pêcheurs et pêcheuses des côtes des Îles, Charles Poirier, demande aux candidats de ne pas imposer une aire marine protégée aux pêcheurs sans leur consentement.

Il ajoute que son association de pêcheurs, qui possède selon lui le plus grand nombre de membres au Québec, devrait être financée par le ministère de l’Agriculture, des pêches et de l’Alimentation, sans être contrainte de payer une adhésion qui ne lui garantit pas sa part des revenus nationaux :

Du côté des crabiers, Paul Boudreau souhaite que le prochain gouvernement fasse pression sur Ottawa pour permettre un début de saison hâtif aux crabiers qui ne sont pas bloqués par les glaces au début avril.

Il demande également à ce que le secteur des pêches occupe une place plus importante au sein du MAPAQ, surtout dédié à l’agriculture selon lui.

Cet article Le secteur des pêches dévoile ses attentes face aux candidats est apparu en premier sur CFIM.

Go to Top