(CFIM-Iles de la Madeleine) – Engagements de la candidate libérale en mi-campagne

(CFIM-Iles de la Madeleine) - Engagements de la candidate libérale en mi-campagne

À mi-chemin de la campagne électorale, la candidate libérale revient sur les grands thèmes de sa plateforme locale, soit le développement économique, la qualité de vie et l’affirmation insulaire.

Maryse Lapierre promet d’appuyer les efforts municipaux pour l’attraction de main d’œuvre grâce à l’immigration, notamment pour l’emploi saisonnier, et grâce au développement de créneaux spécialisés dans l’archipel, comme le projet de microréseau énergétique et celui de Résidence plaisance.

D’autre part, Mme Lapierre estime que les promesses de son parti d’ajouter deux mille nouvelles places en garderie éducatives en plus du morcellement du congé parental sur deux ans, contribueront à régler la crise du manque de places en attendant de trouver des solutions concertées avec le milieu :

Du côté de la santé, elle assure que les promesses libérales d’injecter 200 millions de dollars pour les soins à domicile, d’investir dans la télésanté et de permettre aux pharmaciens d’administrer des vaccins, amélioreront la qualité et l’accessibilité des soins aux aînés et à l’ensemble des madelinots:

Maryse Lapierre martèle que le projet de réforme du scrutin, proposé par les autres partis, met en péril la loi qui assure un comté aux madelinots, puisque la carte électorale fédérale a été avancée comme modèle d’application.

Malgré l’abolition des conférences des élus, des CLD et des agences de santé par le dernier gouvernement libéral, Maryse Lapierre estime que la loi 122, qui donne de nouveaux pouvoirs aux municipalités, la décentralisation de hauts fonctionnaires en région, dont aux Îles, et le retour d’un ministère des Régions, démontre l’importance accordée par son parti à la gouvernance régionale.

Cet article Engagements de la candidate libérale en mi-campagne est apparu en premier sur CFIM.

Go to Top